La Protection Juridique est un contrat d’assurance vous permettant une assistance juridique en cas de procédure contre un tiers.


Qu’est-ce que la protection juridique ?


La protection juridique est une garantie qui consiste pour l’assurance à vous défendre en cas de litige vous opposant à un tiers responsable.

Cette garantie protection juridique prévoit notamment la prise en charge des frais de procédure.

assurance protection juridique

Il s’agit d’une garantie qui peut être souscrite seule ou annexée à un autre contrat d’assurance (automobile, multirisque habitation, carte bancaire).

Elle ne pourra alors intervenir que dans la limite d’application des dispositions contractuelles.


Dans quel cas intervient la protection juridique ?


La garantie protection juridique a pour but :

  • de vous défendre lorsque vous êtes responsable d’un dommage causé à un tiers
  • de vous assister pour demander réparation auprès d’un tiers responsable de vos dommages

Il peut donc s’agir d’un accident de la circulation, d’un accident de la vie, d’un accident médical ou encore d’une agression.

Il est important de lire attentivement les conditions générales du contrat pour connaître précisément le champ d’intervention de cette garantie protection juridique.


Les garanties de la protection juridique


En principe, les garanties de la protection juridique comprennent la prise en charge :

  • des honoraires d’avocat
  • des frais d’expertise
  • des frais de procédure

Par cette garantie, en tant que victime assurée, vous avez le droit de choisir librement votre avocat ou votre médecin conseil. L’assurance ne peut vous imposer un de leurs avocats ou de leurs médecins experts.

En cas de préjudice corporel important, il est préférable de ne pas être défendu par sa protection juridique !

En effet, les assurances ne vous défendent pas de façon objective !

Lisez cet article vous comprendrez pourquoi : Assurances : Attention !

Nous recommandons donc d’être assisté d’un avocat spécialisé dans la réparation du préjudice corporel ainsi que d’un médecin conseil de recours.